Considéré comme le pendant de la Chouette d'Or, le Trésor d'Orval est la deuxième grande chasse au trésor d'envergure nationale réalisée par Max Valentin. Elle se compose d'un livre dont l'histoire nous amène à découvrir le descriptif complet et précis d'une pièce du Château d'Orval. Le visuel unique de cette pièce contient tout le matériel pour reconstituer le fil des énigmes et aboutir au point précis où était enterrée une clef en or, dans la forêt de Saint-Gobain. Même si le format et le déroulement de la chasse sont singulièrement différents de la Chouette d'Or, s'intéresser au Trésor d'Orval et à ses solutions permet de s'imprégner de la façon de raisonner de Max Valentin.

Enigmes

Les énigmes sont constituées d'un visuel unique réalisé comme une reproduction photographique hyper-réaliste, complétée d'une description détaillée de chaque élément de la photo. Le tout fonctionne comme un puzzle sur lequel on peut papillonner d'une énigme à l'autre, tous les morceaux ne dévoilant leur cohérence globale que vers la fin de la chasse. Un fonctionnement singulier et finalement assez déroutant...

Exemple d'énigme du Trésor d'Orval

Comme pour la Chouette d'Or, Max Valentin avait publié tout au long de la chasse des indications supplémentaires (IS) et répondu aux chercheurs lors de séances de questions/réponses (QR). Une page archive quelques-unes de ces ressopurces.

Solutions

Aller plus loin

Le récit et les photos de la découverte et de la remise du prix sont disponibles sur Ilotresor, le site de Mickey

La recherche d'Orval recelait comme souvent une grande dimension cartographique. En refaisant les constructions sur la carte de France, j'ai pu constater une certaine imprécision dans les tracés obtenus dans la première partie de la chasse. Ces imprécisions sont détaillées dans le document ci-dessous, auquel j'ajoute l'ensemble des fichiers de tracés à utiliser avec le logiciel MapAnnot.

Max Valentin est l'auteur de nombreuses autres chasses, dont trois autres auxquelles j'ai participé ou je me suis intéressé.